En 1ère ligne contre la crise, la Région Île-de-France poursuit son investissement dans les PME et dans la formation des demandeurs d’emplois

A l’heure où l’annonce de la fermeture de la chaîne de production de PSA à Aulnay (93), rend encore plus concrète la menace qui pèse sur le tissu industriel francilien, la majorité de gauche au Conseil régional d’Île-de-France poursuit son engagement en faveur de l’emploi à travers ses financements dans les secteurs clés du développement économique et de la formation professionnelle.

Les conseillers régionaux de la majorité ont voté 29M€ d’investissement dans les  entreprises franciliennes

–       14M€ à son fonds de garantie OSEO

–       6,4M€ de subventions aux PME et PMI via le dispositif PM’UP

–       3M€ d’aides au projets innovants.

L’objectif ? Donner la possibilité à ces moteurs de l’économie francilienne d’investir pour générer emploi et croissance.

Les élus socialistes ont également attribué plus de 185 M€ de financements dans le domaine de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’alternance, autre secteur clé de l’emploi en Île-de-France.

–       Près de 20M€ seront consacrés aux aides aux apprentis et à l’amélioration de l’accès à l’apprentissage des jeunes à faible niveau de qualification qui éprouvent le plus de difficultés pour accéder à l’emploi

–       44M€ seront affectés à 31 785 primes aux employeurs d’apprentis pour inciter les entreprises à y avoir recours

–       plus de 96 M€ seront dévolus à la formation professionnelle des demandeurs d’emplois, levier capital pour permettre à ces derniers de se reconvertir et ainsi faciliter leur retour à l’emploi

–       Enfin, 22M€ seront débloqués sous forme d’aides aux stagiaires de la formation professionnelle et aux jeunes en insertion (rémunération + gratuité des transports)

Le groupe socialiste se félicite de cet engagement fort de la Région sur l’emploi en cette période. Pour Guillaume Balas, « en agissant sur les différents leviers de l’emploi francilien, la Région montre que des marges de manœuvre existent pour développer l’emploi en Île-de-France. Cet engagement est également la démonstration de la nécessité de penser l’aide à l’investissement des entreprises, emploi et formation professionnelle dans une seule et même stratégie ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s