Voici toutes les mesures votées mercredi 11 juillet par le Conseil du STIF

Lire le communiqué de presse de synthèse

 

 

  • Dézonage du forfait Navigo le week-end à partir du 1er septembre 2012 et mise en place du complément de parcours 

A compter du 1er septembre 2012, les voyageurs détenteurs des forfaits Navigo mois, Navigo annuel et Solidarité Transport Mois pourront utiliser l’ensemble des transports en commun d’île de France, donc au-delà des zones de validité de leur forfait, du vendredi minuit jusqu’à dimanche minuit, avec leur abonnement habituel.

Le STIF a également demandé à la RATP et à la SNCF de préparer la mise en œuvre du titre « Complément de Parcours » qui devra être lancé dans les meilleurs délais et au plus tard le 31 décembre 2012. Ce titre, qui s’adresse aux abonnés Navigo, permet dans le cas d’un voyage hors des limites du forfait de ne régler que le complément pour la partie de son voyage hors des zones de son abonnement et non un billet origine-destination de bout en bout comme c’est le cas aujourd’hui.

Lire le communiqué de presse

  • Prolongement de la ligne 14 : déclaration d’intérêt général du projet

Le Conseil du STIF a déclaré à l’unanimité l’intérêt général du prolongement de la Ligne 14 à Mairie de Saint-Ouen visant à désaturer la ligne 13. Le prolongement de la Ligne 14 dont la maîtrise d’ouvrage est conjointement assurée par le STIF et la RATP, constitue la première étape concrète du futur Grand Paris Express. Le début des travaux est programmé pour la fin de l’année prochaine et la mise en service est prévue à l’horizon 2017.

 Lire le communiqué de presse

Lire la fiche technique

 

  • Prolongement du tramway T7 jusqu’à Juvisy-sur-Orge

Le Conseil du STIF confirme la poursuite du projet du prolongement du T7 en approuvant le schéma de principe et la convention de financement de l’avant-projet. D’un montant de 13 millions d’euros, elle porte sur la réalisation des études d’avant-projet et les premières acquisitions foncières. La simultanéité de ces décisions a pour objectif de garantir la poursuite rapide de ce projet pour une mise en service à l’horizon 2018.

 Lire le communiqué de presse

Lire la fiche technique

 

 

Le tramway Antony – Clamart sur les rails

Le Conseil du STIF approuve à l’unanimité les premières phases d’études relatives au Dossier d’Objectifs et de Caractéristiques Principales (DOCP). Le STIF va saisir dans les prochains jours la Commission nationale du débat public (CNDP) en vue de la présentation du projet au public dès 2013, étape importante dans la poursuite du projet.

Lire le communiqué de presse

Lire la fiche technique

  • T Zen 2 Sénart – Melun : avancées significatives du projet

 Le Conseil du STIF approuve à l’unanimité le bilan de la concertation sur le projet T Zen 2 Sénart-Melun et confirme la poursuite du projet en actant : le schéma de principe et la convention de financement de l’avant-projet pour un montant de 2,55 millions d’euros. La convention de financement approuvée par le STIF porte sur la réalisation de l’enquête publique, d’études complémentaires et d’études avant-projet. Début des travaux en 2014.

 Lire le communiqué de presse

Lire la fiche technique

 Par ailleurs,

 

  • Audition de M. Etienne Guyot, président du directoire de la SGP

Après les auditions des présidents de la SNCF et de la RATP, les élus du Conseil du STIF ont auditionné le président du directoire de la SGP afin d’obtenir des précisions sur l’avancement de l’ensemble des lignes du Grand Paris Express placées sous sa maîtrise d’ouvrage.

Le Conseil du STIF, en qualité d’autorité organisatrice des transports franciliens et garant du service public, a également rappelé son attachement à une bonne intégration de ces nouvelles lignes de métro dans l’ensemble du réseau de transport d’Île-de-France.  Ainsi par exemple, elles doivent respecter les normes franciliennes d’information pour les voyageurs, d’accessibilité ou encore d’intermodalité (installation de parcs relais, de parcs vélos …).

Par ailleurs, le STIF a demandé à la SGP de s’engager sur :

–            L’interopérabilité entre les lignes Rouge et Orange, et la réalisation des infrastructures nécessaires pour la réalisation des scénarios d’exploitation plébiscités par la Région Île-de-France et les Conseils généraux de Seine-Saint-Denis, du Val de Marne et de Seine et Marne.

–            La bonne prise en compte de l’impact des nouvelles lignes. Pour les stations d’interconnexion, les flux supplémentaires générés par ces lignes auront inévitablement des impacts sur les infrastructures des gares existantes, sur l’exploitation et la desserte actuelle qui doivent être correctement évalués.

–            Des garanties techniques et de calendrier

–            Une information plus complète et plus régulière sur l’ensemble des sujets, auprès du STIF.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s