Mon explication de vote sur la motion de rejet sur le projet de Directive carburants

Le Parlement européen s’est prononcé en séance plénière contre une motion de rejet du projet du Conseil de méthode de calcul de la qualité des carburants. Pourtant, cette proposition de directive va à l’opposé de la direction que devrait prendre l’Union européenne en matière de lutte pour la préservation du climat. Au contraire, ce projet va dans le sens des intérêts des lobbys pétroliers, et va favoriser les hydrocarbures les plus sales, comme les sables bitumineux. À l’heure où nous devrions être tous soudés autour de la préparation de la COP 21, et alors que les transports sont parmi les secteurs les plus émetteurs de gaz à effets de serre, la majorité des eurodéputés n’a pas souhaité prendre ses responsabilités vis-à-vis des générations futures, qui subiront demain les conséquences de nos insuffisances d’aujourd’hui en matière de protection du climat. Il est urgent que l’Union européenne travaille enfin à une vraie politique de transition énergétique, qui favorise les carburants alternatifs, plus respectueux de l’environnement, et les modes de transport propres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s