Financements des projets de transport dans le cadre du Plan Junker

Audition du Directeur général de la DG Move.

Merci M. le Directeur Général pour votre intervention. J’aimerais revenir principalement sur la mise en œuvre du « Plan Juncker » et son implication sur le financement des infrastructures de transport en Europe.
La Commissaire européenne aux Transports avait indiqué en décembre dernier que les transports bénéficieraient d’un tiers des financements de ce plan d’investissement, soit environ 100 milliards d’euros.
Mardi dernier, la Commission européenne a présenté le règlement établissant un Fonds Européen pour l’Investissement Stratégique (FEIS) censé traduire le Plan Juncker. Or, ce règlement ne prévoyant pas d’enveloppe sectorielle préalablement définie, j’aurais voulu savoir dans quelle mesure peut-on évaluer, mais surtout comment peut-on s’assurer, que 1/3 des 315 milliards prévus par ce plan soit effectivement alloué aux financements des infrastructures de transport en Europe ?
Deuxièmement, quel est le « statut » du rapport Christophersen qui devrait être approuvé dans les prochains mois par le Conseil : s’agit-il d’un véritable programme de travail ayant vocation à identifier en amont des projets en vue de flécher les financements du FEIS ? Ou s’agit-il d’un autre document de réflexion/recommandation sur la manière dont on peut améliorer les financements européens dans les transports ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s