Programme européen en matière de migrations

La Commission a présenté aujourd’hui en séance plénière son programme européen en matière de migrations. Cette stratégie constitue un premier pas indéniable vers la mise en place d’une politique migratoire globale, responsable et solidaire par l’Union européenne, qui mette sur le banc de touche les égoïsmes nationaux et la logique du chacun pour soi. Le programme établit un pont essentiel entre la dimension intérieure et la dimension extérieure des migrations, en insistant tant sur la coopération avec les pays d’origine et de transit que sur la pleine mise en œuvre et le renforcement du régime d’asile européen commun.

L’Union européenne et ses États-membres ne peuvent plus laisser des personnes risquer leur vie pour pouvoir demander l’asile, un droit pourtant garanti par le droit européen et le droit international. Pour que ces « bateaux de la mort » cessent de prendre la mer, il était nécessaire de proposer une opération navale militaire de l’UE en Méditerranée pour démanteler les réseaux de passeurs et lutter contre le trafic de migrants, dans le plein respect du droit international; proposition qui a été avalisée par le Conseil. En parallèle, il faut également développer davantage de voies légales et sûres pour permettre aux personnes ayant besoin d’une protection internationale de rejoindre l’Europe, grâce aux réseaux d’ambassades et de consulats des pays de l’UE, en mettant notamment en place un système européen de visas humanitaires et en permettant de traiter les demandes d’asile directement dans les pays tiers. L’UE pourrait également affréter ses propres bateaux pour acheminer de façon sécurisée les réfugiés et demandeurs d’asile sur notre continent.

Je salue la proposition de la Commission d’aboutir à une répartition plus juste des réfugiés et des demandeurs d’asile entre les États-membres, traduisant en actions concrètes les appels à la solidarité et à l’humanité que nous appelons tous de nos vœux. La balle est maintenant dans le camp des États-membres, à qui il appartient d’assumer leur part de responsabilité sans exception et de répondre tous présents à l’appel pour accueillir davantage de réfugiés.

Enfin, il faudra revenir sur la question de l’immigration légale et économique : les propositions de la Commission ne répondent pas au besoin d’une politique ambitieuse. Je suis convaincue qu’il est possible et souhaitable de s’adresser à tous les travailleurs migrants, quel que soit leur niveau de compétence, et de ne pas uniquement ouvrir nos portes aux seuls travailleurs hautement qualifiés. Je m’engagerai résolument à défendre cette position dans le cadre de mon mandat.

N’ayant pas pu intervenir lors du débat en plénière, voici le texte de ma déclaration écrite :

Le programme européen en matière de migrations constitue un premier pas indéniable vers la mise en place d’une politique migratoire globale de l’UE. Cette stratégie insiste tant sur la coopération avec les pays d’origine et de transit que sur le renforcement du régime d’asile européen commun.

L’UE et ses États-membres ne peuvent plus laisser des personnes risquer leur vie pour pouvoir demander l’asile. Afin d’éviter les naufrages, il était nécessaire de proposer une opération navale militaire sous l’égide de l’ONU en Méditerranée pour démanteler les réseaux de passeurs et lutter contre le trafic de migrants. En parallèle, il faut également développer des voies légales et sûres d’accès à l’UE pour les demandeurs. Ambassades, consulats, mise en place d’un système européen de visas humanitaires, traitement des demandes d’asile directement dans les pays tiers sont autant de solutions envisageables. L’UE pourrait également affréter ses propres bateaux pour acheminer de façon sécurisée les réfugiés et demandeurs d’asile sur notre continent.

Aussi, je salue la proposition de la Commission d’aboutir à une répartition plus juste des réfugiés et des demandeurs d’asile entre les États-membres bien que les propositions sur les migrations légales manquent d’ambition.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s