Adoption du livre blanc sur les transports : bilan et perspectives pour une mobilité durable

Mardi 14 juillet, après plusieurs mois de travail, nous avons adopté en commission des transports les amendements proposés dans le cadre de la révision du Livre Blanc sur les transports.

Je me félicite de l’adoption des amendements que j’avais proposés ou soutenus pour reconnaître la dimension sociale des transports publics afin de garantir la cohésion territoriale, pour réduire les émissions de CO2 dans les transports et pour instaurer un cadre européen de tarification de l’infrastructure routière sur la base du principe pollueurs/payeurs. J’ai aussi bon espoir que la proposition de doubler la fréquentation des transports publics d’ici 2030 permette de renforcer la politique européenne des transports pour une mobilité urbaine durable.

Je regrette néanmoins que la droite ait bloqué l’adoption de l’amendement sur le dialogue social dans les transports qui avait pour but de soutenir la création d’un comité sectoriel autonome de dialogue social sur les transports publics urbains. Il est important de prendre en compte la dimension sociale des transports et l’impact qu’ils ont quotidiennement dans la vie de nos concitoyens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s