Le Parlement européen adopte son rapport sur les déclarations d’intérêts des membres de la Commission – lignes directrices

Voici mon explication de vote.

Après les affaires de Barroso, ancien Président de la Commission qui a rejoint la banque d’affaire Goldman Sach, et Neelie Kroes, administratrice d’une société offshore aux Bahamas alors qu’elle était commissaire européenne, le Parlement européen envoie un message fort pour réformer le Code de Conduite des commissaires afin d’empêcher les conflits d’intérêts, prévenir les comportements indécents et renforcer la transparence, l’éthique et l’intégrité des commissaires. À travers ce rapport, les députés appellent à renforcer le contrôle des déclarations d’intérêts financiers des commissaires via un examen approfondi. Les députés souhaitent renforcer le rôle de la commission des affaires juridiques dans le contrôle de ces déclarations, notamment en lui donnant la possibilité d’élaborer des recommandations pour mettre fin à un conflit d’intérêts ou conclure à l’incapacité du commissaire désigné à exercer ses fonctions. Enfin, pour prévenir les comportements indécents, les députés appellent à un allongement à 3 ans de la période dite « d’attente » durant laquelle les anciens commissaires ayant quitté leur fonction ne peuvent rejoindre le secteur privé. C’est pourquoi, j’ai voté pour le rapport d’initiative du Parlement européen sur les déclarations d’intérêts des membres de la Commission.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s