Un beau débat européen avec les socialistes de l’Essonne aux Molières

Jeudi 22 novembre j’ai eu le plaisir d’intervenir aux Molières, invitée par Bernard Morin et en présence de Bertrand Rocheron Secrétaire Fédéral Europe et David Ros, premier Secrétaire Fédéral de l’Essonne devant les militants de la Fédération socialiste de l’Essonne.

Après avoir dressé le constat politique qui a marqué le mandat et notamment le rappel du scrutin de 2014,  où l’extrême droite avait été majoritaire en France aux élections européennes, j’ai présenté les questions stratégiques du Parti socialiste européen.

  • Rupture de l’alliance PPE(droite)-PSE(gauche) et constitution d’une nouvelle grande alliance de gauche et écologiste
  • 2 votes déterminants ont servis de signaux d’alarme : le Brexit et les élections présidentielles en Autriche.
  • Il n’y a pas de politique de droite ET de gauche : pas d’entente possible sur des sujets comme le social, les transports, l’environnement , …
  • François Mitterrand, Jacques Delors, Mario Soares et Felipe Gonzales pensaient arriver à mettre en place une politique sociale en Europe mais ce ne fût pas le cas avec la majorité de droite qui a dirigé le parlement et la commission depuis 20 ans

Quelques actions menées par les Socialistes et Démocrates

  • sur les accords de libre-échange mondiaux: nous sommes d’accord pour des accords de juste échange avec le respect de nos droits et de nos normes (sociales et environnementales) ce qui n’est pas le cas des accords de libre-échanges actuellement proposés ;
  • des investissements publiques dans les zones européennes qui en ont le plus besoin et, en particulier, en terme de transition énergétique ;
  • démocratie et droits fondamentaux : mécanisme de « l’état de droit » au niveau européen, le respect des valeurs et des fondamentaux des droits ; voté au Parlement européen, le Conseil et la Commission ne se sont toujours pas prononcés.

Le débat avec le public a porté sur de nombreuses questions :

  1. Gouvernement européen avec abandon de souverainetés des pays
  2. Le droit des handicapés
  3. Le chlordécone
  4. Articulation Parlement européen/Commission / Conseil des Etats membre
  5. Accord commerce international avec l’Afrique
  6. La culture a disparu
  7. Les accords de Lomé ont disparu ? Qu’est-il prévu à la place ?
  8. Que faire contre la montée de l’extrême droite en Europe ?
  9. L’extrême droite européenne est majoritairement française.
  10. Comment construire la campagne sociale-démocrate ?
  11. Le climat
  12. L’IVG en Europe
  13. Le cadre financier pluriannuel
  14. Quelle marge de manœuvre des sociaux-démocrates face au Conseil Européen de plus en plus à droite ?
  15. Lancer un projet commun clair bâti sur 3 grands axes majeurs distinctifs
  16. L’outil de communication et la pédagogie de l’Europe
  17. Primauté de l’économie par rapport au social: est-on sorti de ce paradigme pour entrer dans celui de la sociale démocratie écologique ?
  18. Mutualisation des dettes souveraines
  19. Le transport au niveau européen
  20. La campagne : donner le désir d’Europe en définissant 3 axes majeurs différenciant des autres partis
  21. Crédibilité de la tête de liste

Ces échanges ont été riches et démontrent à quel point les socialistes sont résolument engagés pour donner un nouveau souffle à l’Europe, un souffle d’espoir pour les Européens en agissant concrètement pour l’amélioration de leur qualité de vie et la reconnaissance de leurs droits.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s