Lycéens et professeurs européens autour d’un projet ERAMUS+

Ce mercredi 6 février, j’ai eu le plaisir de rencontrer des lycéens et des professeurs d’Allemagne, d’Italie, de Lituanie, de Grèce et du Portugal. Tous rassemblés autour d’un projet Erasmus + qui porte sur la mobilité, ils étudient l’accessibilité des transports, les infrastructures ou la nécessité de réduire l’empreinte carbone dans chaque de leurs pays et en Europe.

Nous avons discuté de situations très concrètes telles que le coût du billet d’avion entre le Portugal et Bruxelles, l’installation des vélos électriques à Hambourg ou la lutte contre le réchauffement climatique. Je retiens la question pertinente d’une étudiante s’interrogeant sur les relations de l’UE avec les autres pays du monde, notamment l’Asie. La protection de l’environnement est un choix politique et c’est celui du groupe des socialistes français au Parlement européen qui en a fait sa priorité face au poids de l’argent et du commerce. Nous refusons des accords commerciaux avec le Japon ou Singapour qui sont non-contraignants en matière de développement durable.

J’ai invité ces jeunes européens à prendre part à la vie de leurs villes, de leurs pays et à l’Union européenne car ils peuvent faire une différence. La qualité de l’air qu’ils respirent ou le type de bateaux sur lesquels ils partiront en vacances dépend des choix politiques qu’ils feront dès demain.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s