Cannabis thérapeutique : c’est pas OCB, mais CBD !

Le Parlement européen a adopté aujourd’hui une résolution ambitieuse afin de défendre les vertus du cannabis thérapeutique ! Il est temps de sortir du conservatisme et de promouvoir l’utilisation du cannabis à des fins médicales. Il s’agit de faciliter l’accès à des médicaments à base de cannabis notamment pour soulager les souffrances de millions de patients frappés par des pathologies lourdes, notamment ceux en chimiothérapie.

Communiqué de la Délégation socialiste française

Le Parlement européen a adopté aujourd’hui une résolution ambitieuse afin de défendre les vertus du cannabis thérapeutique.

Pour Christine Revault d’Allonnes Bonnefoy, Présidente de la délégation socialiste française, « l’utilisation du cannabidiol (CBD) devrait être autorisée à l’échelle européenne : cette substance permet notamment de soulager les souffrances de patients frappés par des pathologies lourdes, notamment ceux en chimiothérapie. Pourquoi s’en passer ? ».

« Il ne s’agit pas de cannabis récréatif, même si je suis également favorable à titre personnel à sa légalisation. Le CBD n’est pas psychotrope, contrairement au THC » précise l’élue.

« Parce que tous les États ne reconnaissent pas ces produits de la même façon, et que nous souhaitons une égalité de traitement des patients face à la douleur, nous souhaitons une harmonisation de la régulation, former le corps médical et financer la recherche sur ce type de produits. C’est aussi une opportunité pour nos agriculteurs et notre tissu économique, et un domaine où nous devons cesser d’être dépendants d’importations extérieures à l’Union européenne » conclut Christine Revault d’Allonnes Bonnefoy.

Mon explication de vote :

J’ai voté pour la résolution du Parlement européen sur l’utilisation du cannabis à des fins thérapeutiques. J’ai voté pour cette résolution car il est temps que l’Union européenne harmonise les législations nationales relatives à l’utilisation du cannabis à des fins médicales. L’utilisation du cannabis à des fins médicales peut avoir des vertus thérapeutiques qui pourraient bénéficier à des millions de citoyens en Europe.  J’ai voté pour cette résolution qui demande à la Commission et aux États Membres d’améliorer l’égalité d’accès aux médicaments à base de cannabis et s’assurer que les médicaments efficaces pour lutter contre les affections concernées soient couverts – lorsqu’ils sont autorisés – par des régimes d’assurance maladie, comme c’est le cas pour d’autres médicaments. Le Parlement européen demande aussi à la Commission européenne de définir les domaines prioritaires de la recherche sur le cannabis à usage médical.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s