Catherine Trautmann coordinatrice du corridor mer du Nord-mer Baltique : un poste stratégique pour l’emploi et la croissance

Communiqué de presse de la délégation socialiste française au Parlement européen
Les corridors RTE-T (réseaux transeuropéens de transport) prioritaires sont politiquement essentiels dans cette période où l’investissement et l’emploi sont au cœur des préoccupations. Créations et entretiens de nouvelles infrastructures de transport créeront de l’emploi, tout en facilitant la circulation des personnes et des biens.
La tâche de coordinateur de corridor est toujours confiée à des personnalités de haut niveau qui ne doivent jamais être originaires des pays traversés.
« Catherine Trautmann a été élue à l’unanimité des groupes politiques de la commission des transports du Parlement européen. C’est là une reconnaissance qui mérite d’être soulignée, et nous la félicitons chaleureusement. Elle aura une mission cruciale pour la mobilité en Europe : relier les États baltes au Benelux en passant par la Pologne et l’Allemagne, par toutes sortes d’infrastructures routières, ferroviaires et navigables » expliquent Christine Revault d’Allonnes- Bonnefoy et Pervenche Berès.
« Les investissements en jeu dans les infrastructures – le total des fonds prévus s’élève à 26 milliards d’euros pour 2014-2020 – constituent un levier pour réorienter l’Europe, d’autant plus que les projets sélectionnés doivent répondre strictement aux critères d’exigences sociales et environnementales. » concluent les eurodéputées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s