La mobilité urbaine est aussi un enjeu européen!

Développer une mobilité urbaine durable est un enjeu crucial pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 du Paquet Climat-énergie et l’objectif ambitieux du Livre Blanc de réduire de moitié l’utilisation des véhicules conventionnels dans les centres urbains d’ici 2030. Dans cette perspective, et en vue de la COP21, les députés de la commission des transports se sont saisis de la question et ont débattu d’un rapport sur la mobilité urbaine. Dans le cadre de ces débats, j’ai souhaité souligner l’importance de l’action de l’UE en matière d’accompagnement des collectivités locales vers une mobilité durable. J’ai notamment rappelé qu’une mobilité urbaine durable doit aussi être un moyen de lutter contre toute forme d’exclusion sociale et de fracture territoriale. Ce rapport sera voté en commission en octobre et devrait être adopté lors de la session plénière de novembre avant le lancement de la COP21.

Je voudrais dire un grand merci au travail fait par Karima Delli et par les shadows rapporteurs. C’est vraiment un enjeu essentiel et je me réjouis de savoir que les discussions sont suffisamment intenses pour que nous arrivions à un vote en commission en octobre et donc en plénière en novembre, c’est-à-dire avant la COP21. Il aurait été quand même dommage que ce rapport ne puisse pas être voté avant la COP21.

On sait que les transports urbains sont responsables à hauteur de 25% du changement climatique. Et le challenge qui est devant nous, députés européens, c’est de faire de cette mobilité urbaine un modèle d’exemplarité dans la lutte contre le réchauffement climatique. L’Union européenne a son mot à dire.

J’entends bien le principe de subsidiarité mail il ne faut pas l’instrumentaliser pour bloquer les discussions. L’action de l’UE en faveur d’une mobilité durable ne remet pas en cause les compétences des villes ou des autorités locales. Je suis conseillère régionale en Île-de-France et membre du Syndicat des Transports d’Île-de-France (STIF) et je vois comment l’Europe accompagne dans ses préconisations, dans ses subventions tout ce qui peut être fait en matière de mobilité urbaine. Et on a vraiment besoin de ce cadre, c’est urgent et c’est important. On en aussi besoin pour des questions sociales pour arriver enfin à réduire des formes de fracture sociale. La mobilité urbaine doit amener à cela.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s