Surveillance électronique de masse des citoyens de l’Union européenne

Voici mon explication de vote sur cette résolution.

Les révélations d’Edward Snowden sur la surveillance de masse de la NSA ont suscité une prise de conscience collective dans le monde entier. Un véritable électrochoc nous poussant à agir pour préserver notre vie privée.

Dans sa résolution du 12 mars 2014, le Parlement européen demandait l’interdiction des activités de surveillance de masse. La résolution de suivi adoptée aujourd’hui rappelle les États membres et la Commission à leurs responsabilités pour protéger les données personnelles des Européens. J’ai voté en faveur de ce texte important qui s’inscrit en cohérence avec mes convictions.

La résolution évalue si les recommandations faites en 2014 ont été suivies. Certes, il y a quelques points positifs. Notamment, le paquet sur la protection des données devrait être prochainement adopté, ce qui constitue une avancée indéniable pour les citoyens européens. La Cour de Justice vient d’invalider la décision Safe Harbour, confirmant nos craintes sur ce dispositif. Malgré cela, les eurodéputés estiment que la réponse de l’Union reste décevante et insuffisante face à la hauteur des défis, surtout concernant la protection des lanceurs d’alerte. Les États membres et la Commission doivent désormais prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les droits fondamentaux à l’ère du numérique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s