Rencontre avec les étudiants d’HEC

Lors des semaines vertes, le Parlement européen n’est pas en session. C’est donc l’occasion pour moi de revenir devant les citoyens, de présenter mon travail au Parlement et d’échanger sur l’actualité européenne. Mardi 29 mars, j’étais ainsi sur le campus d’HEC, à Jouy-en-Josas sur l’invitation des étudiants de l’association Contre-Courant.

Au cours de cet échange, je suis revenue sur le scandale Volkswagen qui a débouché sur la mise en place d’une commission d’enquête sur les fraudes aux émissions polluantes (EMIS) dont je suis membre.

Ce scandale prouve que le Parlement européen doit jouer un rôle pour contrôler le respect des normes européennes pour l’industrie automobile. Il est aussi essentiel d’accompagner les industriels vers un changement de type de motorisation à la fois moins polluant, plus respectueux de l’environnement et de la santé.

Nous avons également longuement débattu sur la crise de l’accueil des réfugiés. Alors que certains Etats membres refusent d’accueillir ceux qui fuient la guerre, le Parlement européen, suivi par la Commission européenne s’est prononcé en faveur d’une gestion commune de cette crise. L’Europe doit relever avec solidarité ce défi moral, culturel et économique. Deux mots devant guider nos actions : solidarité avec les réfugiés et solidarité entre les Etats membres.

De ce défi, nous avons aussi échangé sur l’avenir de l’Union européenne. Certains étant pessimistes quant à son devenir, j’ai réaffirmé mon souhait de voir advenir dans les prochaines décennies un projet fédéral pour l’Europe. L’Union européenne reste en effet un projet politique avant d’être un projet économique.

Comme je l’ai exprimé en fin de rencontre, le mandat de député européen est un très bel engagement et un très beau combat. Il appartient à chacun de s’engager pour ses idées, pour faire vivre la démocratie et penser l’Europe de demain. Ne pas s’engager, c’est laisser les autres le faire à sa place et c’est être passif face à la montée des populismes. L’Europe a au contraire besoin de tous ses talents pour continuer d’exister.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s