#transports routiers une résolution adoptée par les députés européens pour renforcer sa dimension sociale

Le mercredi 17 mai les députés européens ont débattu en session plénière des multiples enjeux du futur Paquet Routier. Lors de ce débat, j’ai demandé à la Commission de rester cohérente avec son engagement pour un socle européen des droits sociaux et la nécessité de renforcer la dimension sociale des transports routiers. Il faut passer des discours aux actes, les travailleurs des transports ne peuvent être les parents pauvres de l’Europe sociale. Et je me félicite, qu’à l’issue de ce débat, la résolution votée au Parlement européen envoie un message clair à la Commission pour rejeter toute forme de libéralisation du secteur routier et du cabotage, pour garantir des temps de repos et de conduite décents, pour éradiquer les sociétés boîtes aux lettres qui minent la concurrence loyale et enfin pour maintenir l’application de la directive travailleurs détachés aux chauffeurs routiers  afin de garantir le principe élémentaire : à travail égal salaire égal sur un même lieu.

Aujourd’hui on s’intéresse enfin à la situation de plus de 2 millions de travailleurs et plus de 500 000 entreprises du transport routier en Europe qui cristallise les enjeux liés au « dumping social » et à la lutte contre la concurrence déloyale parce que la libéralisation du marché intérieur dans ce secteur a contribué à la dégradation des conditions de travail, au contournement massif de la législation européenne et à la multiplication des pratiques abusives, comme les sociétés boîtes aux lettres.

Nous le savons tous, de par la nature itinérante et le caractère fondamentalement transfrontalier du secteur routier, les solutions ne peuvent être qu’européennes. Dans ce cadre, le Paquet Mobilité doit être l’application directe du Pilier Social. En effet, On ne peut d’un côté d’œuvrer à  l’amélioration les conditions de vies des citoyens et de l’autre faire une exception aux transports routiers en renforçant la flexibilité des temps de repos.

Je ne comprendre comment le Président de la Commission affiche son soutien entier au principe: à travail égal, salaire égal sur le même lieu de travail,  alors qu’au niveau sectoriel on propose d’exclure plus de 2 millions de personnes de la directive des travailleurs détachés qui doit garantir l’application de ce principe. Il faut être cohérent dans les discours et les actes.

Au-delà du secteur routier, il est important que tous les députés comprennent bien que ce qui se joue là ce n’est pas seulement  cette question-là mais c’est la question de la survie de l’Europe.

Voici mon explication de vote

J’ai voté en faveur de la résolution du Parlement européen sur les transports routiers. A la veille de la présentation du Paquet mobilité le 31 mai 2017, cette résolution envoie un signal positif pour renforcer la dimension sociale des transports routiers. Je me félicite que les priorités des socialistes et démocrates aient été adoptées. Avec cette résolution nous envoyons un message clair à la Commission : les députés européens rejettent toute libéralisation accrue du marché des transports routiers et du cabotage. La résolution appelle à ce que le principe, à travail égal salaire égal sur un même lieu, continuer de s’appliquer aux chauffeurs routiers. Enfin, les députés appellent la Commission à éradiquer les sociétés boîtes aux lettres qui minent la concurrence loyale dans les transports routiers. Je regrette néanmoins que la droite ait bloqué la proposition du groupe des Socialistes et Démocrates en faveur d’une Agence européenne des transports routiers qui permettrait de renforcer l’application de la législation européenne. Le Parlement européen attend maintenant les propositions de la Commission et sera vigilant à ce que ses priorités soient bien reprises pour améliorer les conditions de travail des chauffeurs routiers.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s