Referendum le jour des européennes : où l’on passe de l’Hymne à la joie à la Marseillaise

Communiqué de la Délégation socialiste française

Le Journal du Dimanche nous a appris, hier, que le président de la République envisageait un vaste referendum pour clôturer le grand débat national le jour des élections européennes du 26 mai prochain.

Malgré une réputation de grand européen auto-proclamé, Emmanuel Macron participerait ainsi à l’effacement des enjeux d’un scrutin essentiel, qui détermine la vie de plus de 500 millions de citoyens européens, au profit de la seule politique nationale. Pire, de ses seuls intérêts politiques. Comment ne pas imaginer déjà la tromperie ?

Les eurodéputés socialistes et radicaux considèrent qu’il s’agit d’une manœuvre grossière et n’acceptent pas un tel effacement des questions européennes au profit d’un plébiscite qui ne vise qu’à masquer le bilan médiocre, d’un point de vue national et européen, de La République en Marche.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s